Le programme alimentaire de La Boussole se développe

Dernière mise à jour : 23 mars


Face à une forte hausse de la demande de ses bénéficiaires, La Boussole a décidé d'élargir l’offre de son programme alimentaire. Incontournable des actions solidaires de La Boussole, la banque alimentaire hebdomadaire n’est plus aujourd’hui la seule composante du programme, puisque qu’un soutien alimentaire mensuel a été lancé visant plus particulièrement les francophones dont la situation précaire les expose à un risque d’itinérance.


Ce soutien mensuel permet aux foyers francophones les plus modestes du Grand Vancouver de recevoir tous les mois un colis de denrées sèches (pâtes, riz, boîtes de conserve, chocolat, gâteaux…) livré par La Boussole Mobile et des cartes prépayées dans un supermarché. Pour le moment, seul quelques personnes de La Boussole bénéficient de ce service, mais l’ambition de ce projet est d’atteindre de nouveaux foyers et de rencontrer de nouvelles personnes qui, faute de revenus suffisants, doivent chaque jour se serrer un peu plus la ceinture.


Cette nouvelle facette du programme alimentaire est un élément important dans la politique de prévention de l’itinérance. Les économies réalisées sur l'alimentation permettent ainsi un peu plus d'aisance au moment de payer son loyer ou des soins de santé.


"C'est un soulagement pour nous, explique une bénéficiaire du programme. Grâce à ce programme, je suis moins en situation de stress permanent et particulièrement quand approche le moment du loyer. Savoir que quoi qu'il arrive, nous aurons de quoi nous nourrir, c'est un peu de sérenité retrouvée. En plus, grâce aux cartes prépayées, nous pouvons faire nos courses comme tout le monde, avoir le choix et nous faire un peu plaisir parfois. C'est important pour rester digne"


Financé par l’organisme Deuxième Récolte, ce programme de soutien alimentaire pourra perdurer efficacement grâce au soutien et à la solidarité de toute la communauté francophone. La Boussole compte sur les soutiens financiers et les dons en nature (denrées sèches) pour toucher les francophones qui en auraient besoin.




La Banque alimentaire



Lancée en 2018, la distribution de denrées de La Boussole touche aujourd’hui toutes les semaines environ 150 personnes.

Organisé avec l’aide des bénévoles, cet évènement a lieu tous les mercredis au 312 Main Street et permet aux bénéficiaires de récupérer des denrées adaptées à ses besoins. Ainsi, si des snacks (sandwich, pâtisserie, fruit, laitage…) sont disponibles pour les personnes itinérantes notamment, un autre stand permet aux personnes ayant le matériel pour cuisiner, et-ou stocker, de récupérer des biens tels que des fruits et légumes bios, des miches de pain, de la crème ou du fromage… Enfin, une station café permet à tout le monde de se réchauffer ou de se rafraîchir selon la météo, et de partager un temps pour discuter avec l’équipe de La Boussole.

28 vues0 commentaire